City Guide : Lisbonne

 

Lost in Lisboa …   Cela fait longtemps que je n’ai pas publié dans la rubrique Voyages, pourtant c’est celle qui a le plus de vues donc ça me motive à continuer d’y publier des articles. Donc quoi de mieux que de vous parler d’une ville que j’aime énormément et pour laquelle j’ai eu un véritable coup de coeur : la belle Lisbonne. J’y ai séjourné plusieurs fois et je suis ravie de vous présenter ici un petit city guide de la ville. Surprenante, accueillante, lumineuse, photogénique et délicieuse, impossible de ne pas revenir conquis de la ville aux sept collines.

Entre le quartier désormais arty de Barrio Alto, les rues typiques qui résonnent des chants du Fado de l’Alfama, du Chiado, les grandes artères historiques autour de Praça do Comercio, les pastéis de nata de Bellem, les quartiers moins touristiques comme Campo de Santana, le nouveau Lisbonne, tout en rupture avec les couleurs et le linge aux balcons des quartiers anciens, les trottoirs pavés en mosaïques, les azulejos et le tram n°28… Prévoyez un voyage sur mesure à la découverte des richesses lisboètes.

lisbonne-avec-tripconnexion-linge-balcons

Lisbonne surprend et émerveille à chaque coin de rue, chaque repas est un voyage en soi, avec ses tascas, des cantines, parfois de deux tables, au milieu de cours magnifiques et charmantes, indétectables depuis l’extérieur. Et des rencontres inoubliables ! Un séjour à Lisbonne est étonnant de facilité pour des français. Très nombreux sont les portugais parlant français, ou du moins le comprenant. De nombreuses inscriptions sont d’ailleurs en français, notamment sur les échoppes anciennes.

Sans oublier que nous parlons ici de la ville qui a vu les plus grands explorateurs partir découvrir le monde. Une énergie que vous ne manquerez pas de ressentir depuis la tour de Belém, monument emblématique de Lisbonne, porte vers l’océan Atlantique et véritable appel à l’aventure.

Découvrir Lisbonne c’est aussi :

Déambuler dans les quartiers mythiques de la ville :

  • Se perdre dans l’Alfama

Le plus ancien quartier de Lisbonne est également le plus emblématique : ruelles étroites bordées d’immeubles colorés, parfois recouverts d’azulejos et souvent par le linge qui sèche aux balcons. L’air est parfumé des fleurs, des odeurs de cuisine qui s’échappent et ponctué des airs de fado qui viennent donner à l’ensemble une couleur unique !

  • Passer le début de soirée (et la nuit !) dans Bairro Alto

Populaire le jour, avec tout de même quelques boutiques alternatives et lifestyle dans l’air du temps, le quartier prend toutes ses couleurs le soir venu. Des bars, des restaurants, des librairies, des discothèques ouvrent leurs portes sur des rues aux panoramas plongeants exceptionnels. Les lisboètes côtoient les noctambules de passage et chaque soirée est exceptionnelle.

  • Trouver les plus beaux points de vue à tout moment

Ce sera relativement facile, vous ne ferez que monter – descendre – remonter… Les panoramas sont donc légion. Certaines rues paraissent infranchissables sans cordée tellement les pentes sont ardues mais cela se fait ! Et permet de savourer encore mieux les bons petits plats qui ponctuent un séjour lisboète digne de ce nom !

lisbonne-sur-mesure-tripconnexion-vue-ville    lisbonne-voyage-personnel-tripconnexion-tour-de-belem

Découvrir Lisbonne depuis le tram n°28

Jaune vif. Des chromes qui luisent au soleil. Un intérieur bois chaleureux, du sol aux assises. Vous êtes dans le mythique tram n°28 ! Il démarre dans le riche quartier d’Estrella, en bord du Tage, passe plaça Luis de Camöes, poursuit dans les rues de la Baixa avant de grimper l’Alfama, surplombe la Sé, négocie des virages en épingles à cheveux, freine dans un crissement strident avant de repartir de plus belle. Il reste en arrête de colline entre Largo das Portas o Sol et le Castello de Sao Jorge tandis qu’en contrebas s’étendent les toits rouges et les murs bigarrés de l’Alfama jusqu’aux rives. Il reprend ensuite sa course folle jusqu’à Largo da Garça où l’attendent de nouveaux aventuriers pour 45 minutes de découvertes et d’émotions !

lisbonne-avec-expert-locaux-tram

Se régaler à chaque repas

Dans le désordre et sans exhaustivité, vous découvrirez vous mêmes vos meilleures adresse. Les poissons frais grillés dans, quasi, chaque restaurant que vous croiserez ; les nombreuses pastelarias (la Confeitaria Nacional, Versailles, Sao Roque…) ; Punto final, un restaurant au bord de l’eau, à l’embouchure du l’océan, après une belle promenade le long des quais (surprenant la première fois !), sous la bénédiction du Cristo rei lisboète, tout un programme ! (à faire lorsqu’il fait suffisamment chaud pour manger dehors, afin de profiter de la terrasse, véritable intérêt du lieu), Et évidemment, la pâtisserie Belém, considérée comme la meilleure de Lisbonne depuis 1837, pour ses fameux pastéis de napa, dégusté tièdes, recouvert de cannelle, dans l’une des nombreuses salles recouvertes d’azuléjos bleu et blanc, à la décoration dorée Art Nouveau pour une véritable expérience lisboète !

Être ébahis par le Mosteiro dos Jerominos

Une fois sortis de la pâtisserie, et avant de monter en haut de la tour de Belém, l’un des moments fort de Lisbonne est la découverte du monastère des Hiéronymites : un monument religieux gigantesque, construit par le roi Manuel 1er en 1502, en hommage aux grandes découvertes de Vasco de Gama. Des décorations de pierre aussi fines que de la dentelle, des représentations florales, animales, imaginaires aussi riches que complexes, des voutes extraordinaires, le tout classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1983.

lisbonne-voyage-surmesure-tripconnexion-azuleros

Les musées…

Le musée national des azulejos (7000 pièces, dont certaines du XVIe siècle), le Museu di Carmo, le musée Calouste Gulbenkian (une fondation qui vaut la visite autant pour ses collections que pour le lieu !), le musée océanographique (l’un des plus grands d’Europe, exceptionnel !), le museu do Oriente (sur la richesse de ses trésors coloniaux), le musée Barardo… Vous manquerez inévitablement de temps pour tout faire, pourtant ils sont chacun exceptionnels.

De loin,( ou de près, c’est vous qui voyez !), vous verrez immanquablement le pont du 25 avril, suspendu au dessus du Tage et dont l’inspiration du Golden gate de San Francisco ne manquera pas de vous interpeller ! Le Cristo rei, de 28 mètres de haut, situé face à Lisbonne (à Almada), inspiré du Christ rédempteur de Rio de Janeiro (vous devriez reconnaître aussi !) et vous croiserez la route de nombreux lieux immanquables, exceptionnels, parfaits, que vous ne manquerez pas de lettre dans votre top liste en recommandation à vos amis qui devront à leur tour découvrir cette ville extraordinaire.

Alors tenté par une petite escapade ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s