J’ai testé : l’Acroyoga

Parmi toutes les formes originales de yoga qui existent et qui ont vu le jour ces dernières années (Bikram, SUP-Yoga) l’Acroyoga est une des plus sympathiques et  des plus conviviales. Comme son nom l’indique l’Acroyoga est un mélange de yoga et d’acrobatie. Il se pratique donc à 2, voire à 3 (ce que je vous expliquerai plus loin). C’est après avoir commencé à en entendre parler par bouche-à-oreille et sur le web que j’ai décidé de tester cette discipline avec Medhi, fondateur d’Acrocontact actuellement en tournée dans toute la France. Le cours à eu lieu en plein air dans le jardin des Tuileries. Nous étions une douzaine.

Le principe

L’Acroyoga a été créé en 2003 en Californie par Jenny Sauer-Klein et Jason Nemer, elle est professeure de yoga et d’arts du cirque et lui est un ancien champion de gymnastique acrobatique. Dans cette discipline trois éléments et pas uniquement deux sont intégrés : yoga, acrobatie et massage thaï.  Ce sont les trois piliers qui constituent la base de la pratique de l’Acroyoga.

acroyoga - le blog de natte

L’Acroyoga peut se pratiquer à deux pour les postures et les enchainements plus simples ou pour les personnes plus expérimentées ou à trois. Il y a la base qui soutient, le flyer qui va être en équilibre ou qui va « voler » et enfin, la troisième personne aura le rôle de « spotter » qui va être la en soutient pour aider, sécuriser en cas de chute ou de perte d’équilibre.

C’est donc une pratique ou l’on retrouve de l’échange entre les participants, de la confiance et de la convivialité ce qui n’est pas toujours le cas dans certaines pratiques en solo.

Le cours

On commence par se mettre en cercle et se présenter chacun notre tour. Ensuite en contact les uns avec les autres et on pratique de exercices de respiration. On poursuit l’échauffement avec des postures de yoga classique, toujours en cercle pour garder le contact. Et on continue avec des séries à 2 : dos à dos, face à face pour renforcer le lien.

acroyoga - le blog de natte

Et ensuite viennent les premières « postures » ou enchainements. A noter qu’il y a deux formes dans l’Acroyoga, une purement acrobatique pour le fun et le sport, ou le flyer va être actif. La seconde forme est thérapeutique et vise à détendre le flyer qui sera passif par le biais de pressions effectuées par la base.

On a commencé par des postures assez simples puis un peu plus avancées avec des noms anglais que je n’ai pas tous retenus je l’avoue comme la « Swiming mermaid » (la sirène qui nage ») ou le Super Yogi. Du point de vue du flyer l’expérience est vraiment agréable, on se sent vraiment léger. Il faut bien sur lâcher-prise et faire confiance à sa base. Et du point de vue de la base, il faut juste être solide dans ses appuis et le challenge est intéressant ! Tout le monde peut flyer et / ou baser en principe. Mais bon, on n’a pas tous une force égale et pas évident parfois quand les bras entrent en jeu pour ma part de baser correctement.

acroyoga - le blog de natte

Medhi nous fait toujours plusieurs fois la démo avant de nous laisser nous exercer en petits groupes de 3 et il passe nous guider au fur et à mesure. A notre étonnement, même si on tâtonne un peu au début on se rend compte qu’on peut arriver à faire les postures. Bon ensuite vers la fin, quand ça s’est un peu compliqué c’était parfois plus dur, mais au final on s’est vraiment amusés.

La séance se termine par desmassages Thaï effectués pour favoriser la relaxation en duo, toujours dans cet esprit de contact.

Verdict

Avant tout, j’ai passé un excellent moment ! J’y suis allée accompagnée d’une amie yogi qui elle aussi à adoré (elle avait déjà testé la discipline). Le fait de travailler en petits groupes avec des roulements favorise le contact, l’échange, la convivialité et le côté social.

Entre certaines postures quand il arrivait d’avoir des chutes et des déséquilibres c’était plus de peur que de mal et surtout beaucoup de rires. J’ai vraiment apprécié les gens que j’ai rencontré et avec qui j’ai échangé et passé ce moment. On n’oublie pas le côté sportif quand même, car c’est bien le cas, on travaille ses muscles quand on base et sa souplesse quand on vole !

acroyoga - le blog de natte

Les plus à retenir

• L’Acroyoga est vraiment accessible à tous. Pour preuve la constitution  de notre groupe, mixte et avec des personnes pratiquants le yoga ou pas du tout et de tous horizons.

• Le fun, l’ambiance et la convivialité

• On peut venir seul ou accompagné

• On pratique en toute sécurité

• Le lâcher prise et surtout apprendre à faire confiance et à SE faire confiance ce qui n’est pas toujours facile

acroyoga - le blog de natte

Plus d’infos 

• Pour en savoir plus rendez-vous sur le site d’Acrocontact ou sur la page Facebook  Medhi Zidhane

• Pour retrouver le détail des dates de la tournée c’est par ici

Prochains ateliers à Paris au Jardin des Tuileries : les 18 et 25 juin de 19h30 à 21h30 (20 euros)

• Pour pratiquer à Paris, dans un studio de yoga http://www.acroyogaparis.com (je n’ai pas testé ce studio mais il m’a été plusieurs fois recommandé)

Namaste !

 

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s